lundi 20 mars 2017

DMOZ … un Dinosaure du Net vient de disparaître … âgé de moins de 20 ans !

 



Le 14 Mars dernier, DMOZ l’un des derniers annuaires généralistes du net, a fermé (1). Né en 1998 pour contrer les annuaires commerciaux, il avait accompagné et guidé les premiers pas des  internautes dans leur recherche, au moment ou les moteurs de recherche se développaient. 


La structuration et la sélection des sites de cet annuaire étaient effectuées par une une vaste communauté de bénévoles. En Novembre 2000 (2), à son heure de gloire, 31.000 internautes volontaires le géraient (chacun  chargé d’un périmètre), il répertoriait 2,2 millions de sites, répartis dans près de 320.000 catégories différentes et dans 78 langues.


Cette disparition se positionne dans une lente évolution des annuaires généralistes pour contrer la richesse des moteurs de recherche qui se déclinent en 3 périodes (3) :
  • 1994-2000 : transformation en portail
  • 2000-2004 : dépassés par le développement du Web, adoption du référencement payant
  • 2004-2006 : disparition de la plupart des annuaires généralistes

Plusieurs raisons ont conduit à cette fin de « règne » (1) :
  • La pertinence des recherches même généraliste des moteurs de recherche, a conduit à une faible utilisation (malgré un relooking en 2016)
  • La navigation dans la multitude de catégories, était un frein à une époque ou beaucoup d’internautes se limite aux trois premières recherche de Google
  • Ces mises à jours étaient plutôt aléatoires :  comment recenser les 571 sites web lancés chaque minutes ?
  • Google l’avait retiré de ses services en 2011, lui accordant moins de visibilité
Les modèles économique et fonctionnel se sont lentement épuisés après les différentes reprises successives par Netscape, puis AOL en final.



Les seuls survivants à cette lente extinction programmée : "les annuaires spécialisés, concernant un domaine/un sujet peuvent avoir une utilité » - Béatrice FOENIX-RIOU



Mais l’intervention humaine directe se retire-t-elle progressivement du Web ? : Non, Qora La plate-forme américaine de questions-réponses entre internautes a lancé, mardi 28 février 2017 (5), sa version francophone. Mais contrairement à Wikipedia, Quora n’exige pas de citer ses sources. Toutefois, elles demandent aux utilisateurs à se servir de leur véritable nom et à renseigner une biographie ...


Sources:

(1) Abondance - "L'annuaire DMOZ (Open Directory) fermera ses portes le 14 mars prochain" - En ligne le 01/03/17 - Consulté le 20/03/2017https://www.abondance.com/actualites/20170301-17697-lannuaire-dmoz-open-directory-fermera-portes-14-mars-prochain.html


(2) Journal du Net - "Open Directory : L'union fait la force" Consulté le 20/03/2017 
http://www.journaldunet.com/moteurs/moteurs10.shtm

(3) Béatrice FOENIX-RIOU -  "Recherche éveillée sur internet : mode d'emploi" - Base Publication et Lavoisier - 2011 - Chapitre l'évolution des annuaires généralistes p109 

(4) Recherche Eveillée -  "Annuaires généralistes : la (presque) fin d’une histoire" -  En ligne le 27/08/11 - Consulté le 20/03/2017

(5) Le Monde - "Le site de questions-réponses Quora se met au français" - En ligne le 04/03/17 - Consulté le 20/03/2017



Aucun commentaire: