jeudi 8 décembre 2011

Numérisation du patrimoine : appel à initiatives de numérisation en histoire de l’art, de l’architecture et de l’archéologie.

C’est avec son grand projet de bibliothèque gratuite, universelle, librement accessible que Google a tout bousculé ! Désormais il faut à tout prix numériser. Numériser quoi : tout le patrimoine culturel de tous les pays. La commission européenne nous y encourage. Le gouvernement français a emprunté et décidé de consacrer 750 millions d’euros à ce projet.

Les grands programmes de numérisation se succèdent. Pour les préparer, de nombreuses "journées" de réflexion sont organisées : autant d'espace de rencontres et d'échanges pour les professionnels des bibliothèques, éditeurs, documentalistes, acteurs culturels etc.

Le grand sujet, le 4 juin 2010 dernier, concernait : "la numérisation concertée des imprimés en arts".
Ce projet associant la BNF et l'INHA, avec bien entendu le soutien des ministères de la Culture et de la Communication et de l'Enseignement Supérieur de la Recherche, vise "à soutenir la numérisation de grands corpus d'imprimés conservés dans différentes institutions documentaires françaises". Le terme "imprimés" regroupe aussi bien les périodiques, que les catalogues de ventes, les livrets de Salons artistiques, les catalogues d'expositions, les catalogues de musées et les monographies d'artistes.

Une première étape de ce grand projet :
Un appel d'initiative a été lancé pour 2011-2012 qui concerne plus spécifiquement la numérisation des périodiques français. Ce projet est ouvert à tous les fonds contenant des collections, de préférences complètes, de périodiques. en langue française. Sont concernées aussi bien les collectivités nationales ou territoriales, que les établissements publics, les musées mais également les fondations et associations à but non lucratif.

Les subventions peuvent aller jusqu'à 170.000 euros par établissement retenu. Au final tous ces fonds devront être accessibles sur les sites partenaires du projet à savoir Gallica et la bibliothèque numérique de l'INHA.

Les dossiers de demande doivent atterrir à la BNF avant le 15 février 2012 !!

Pour tout savoir sur les conditions de l'appel à initiatives
Bibliothèque Nationale de France
Institut National d'Histoire de l'Art

1 commentaire:

Guillaume Adreani a dit…

Il faut noter également l'appel porte également sur les sciences juridiques : http://www.bnf.fr/fr/professionnels/appels_initiatives_numerisation/s.appels_initiatives_juridiques.html?first_Art=non